1534, presentation d'un travail au long cours

Part 1 : Hochelaga, 2015
Hochelaga, est le premier opus de l'essai photographique “1534” consacré aux differents points terrestres que l’explorateur français Jacques Cartier a marque de son empreinte. Quand il arrive au village iroquois d’Hochelaga, il renomme cet endroit le mont Royal qui deviendra par la suite Montréal. Près de cinq siècles après son premier voyage, le photographe revient sur les traces du grand navigateur malouin dans cette grande métropole. Sous la forme d’un essai photographique en six parties, l'artiste porte son attention sur l’observation des différentes aspérités du paysage géographique et communautaire.

Part 2 : malouin, 2018
En limite de cabotage, le photographe débarque à Saint-Malo, autrefois bastion des corsaires et port de départ des expéditions Jacques Cartier pour la “Nouvelle-France” (1534-1542). Cette ville respire l’aventure et les embruns venus du large, go to the west !

Part 3 : Québec Ville, 2018
Le traversier transporte le photographe sous l’imposant Chateau Frontenac, la ou “Le Don de Dieu”, navire affrète pour Samuel de Champlain, fondateur de la ville en 1608, a du amarrer. Cependant, Québec a été découverte en 1535 par Jacques Cartier lors de son deuxième voyage.

Part 4 : 132, la route, 2018
Montréal - Gaspé - Matapedia - Mont-Joli - Montreal : une nouvelle aventure de deux semaines s’est dessinée sur la route 132, au Québec. Sur près de 2 200 Km, le photographe a parcouru cette route 132 qui longe le fleuve et le golfe Saint-Laurent jusqu’à la Baie des Chaleurs afin de s’imprégner des différents points terrestres que l’explorateur français Jacques Cartier a foule pour la première fois en 1534.

Le photographe reprendra, dans les meilleures conditions possibles, son aventure afin de prolonger son essai photographique “1534” dès que la situation sanitaire mondiale le lui permettra !

À venir :

Part 5 : Côte-Nord
Montréal - Kégaska - Montreal : sur près de 2 700 km de côtes, il aborde maintenant une observation de la rive nord du fleuve Saint-Laurent. En partant de Montréal, il dévore la route jusqu’au village de Kégaska, point ultime de la route 138 aujourd'hui, situee juste au dessus du 50e parallele nord, face au Detroit de Jacques Cartier et de l’ile d’Anticosti. Sur la route du retour, il observe les baleines dans les eaux riches en krill et en petits poissons du cote de Tadoussac.

Part 6 : Quirpon-Island
Saint John’s - Channel-Port-aux-Basques - Quirpon - Saint John’s : le voyage se poursuit sur l’île de Terre-Neuve afin de parcourir la route numéro 1 jusqu’à Channel-Port-aux-Basques puis il reprend plein nord par la 430 pour rejoindre l'île de Quirpon Island et le détroit de Belle-Isle proche du 52e parallèle nord, passage mythique emprunte par Jacques Cartier dès son premier voyage en 1534. Maintenant inévitable, c'est le retour à l’Aéroport International de Saint John’s, il prend la route 430 et N°1 en ayant parcouru 2 600 km environ depuis son départ avec dans son sac, de nombreuses pellicules photos.

Dans cet essai photographique, Christophe Lavaud vous propose de remonter le temps afin de générer de nouvelles perspectives sur nos propres identités dans un monde en pleine mutation. Au-delà du désir de documenter cette période de l’histoire a l’ère du tout numérique, c’est une invitation à parcourir une partie de ce Canada majestueux et a réveiller, en un souffle frais de présent, les visions du passe.