autre part

Après un accostage au port de Cork, il a pris plein nord à travers les monts et les landes, sans quitter des yeux l’océan Atlantique. Comme seul compagnon, les vents pleurants venus du large, il a parcouru les côtes et imprimé ses pas sur les grèves sablonneuses. Il est allé par-dessus les fossés et clôtures pour retrouver la grâce dans la posture du cheval irlandais. Ses mains ont été saisies par les embruns, les brumes sont tombées rapidement, nous n’entendrons plus le cor sous les aboiements du Border Collie. Aux chants des ménestrels, il a parcouru les péninsules de Dingle, Ivreagh, Beara, Sheep’s Head et Mizen, l’aventure en écho. L’Irlande a chanté selon son rite, son cœur celtique battant son plein, en portant de sa voix au-dessus des montagnes, pour nous transpercer à jamais.
Irlande, 2022.